24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Campagne électorale : Faure Gnassingbé promet la paix et l’assurance maladie à Badou

Démarrée depuis le 06 janvier, la campagne électorale bat son plein dans tous les coins de la Terre de nos aïeux. Après Niamtougou, Kanté, Cinkassé, Kougnohou, le candidat du parti au pouvoir, Union pour la République s’est rendu à Badou pour mobiliser ses militants en vue de les convaincre à lui renouveler un nouveau mandat.

Faure Gnassingbé a encore une fois réaffirmé son engagement à tout mettre en œuvre pour une protection sociale à tous les Togolais.

Découvrir aussi : Campagne électorale : Grâce au Dr Akouvi, Elavagnon est acquis pour Faure Gnassingbé

« La santé au cours de ce mandat sera beaucoup plus abordable et la qualité sera bien supérieure à ce que nous avons connu par le passé. Parce que notre ambition est d’offrir l’assurance maladie à toutes les femmes à tous les hommes et à toute la population togolaise. Nous l’avons fait pour les élèves, nous l’avons fait pour les fonctionnaires, nous l’avons fait pour les artisans, nous le ferons pour tous les Togolais » a déclaré Faure Gnassingbé.

Lire aussi : Présidentielle du 22 février : Le Prof. Wolou Komi compte sur ses étudiants

Le « champion de l’Union pour la République (Unir) » a clamé haut la préservation de la paix comme un bien précieux que tous les citoyens doivent cultiver et préserver.

« La paix, c’est un bien précieux. Mais on ne s’en rend compte que quand on perd ce bien. Je rends d’abord grâce à Dieu car nous sommes en sécurité. Faisons tout pour garder ce climat de paix. Faisons tout pour préserver cette sécurité dans notre pays, c’est ce qui nous permettra de relever les autres défis qui sont ceux du progrès et ceux du développement » a clamé Faure Gnassingbé à Badou.

Voir aussi : Campagne électorale : « l’Etat va valoriser les richesses d’Assoli », dixit Faure

La grande promesse qu’il a faite particulièrement aux femmes présentes est l’assurance maladie.

« Parce que notre mission aujourd’hui est d’offrir l’assurance maladie à toutes les femmes et à toute la population togolaise. Nous l’avons fait pour les élèves, les fonctionnaires les artisans, nous le ferons pour tous les togolais » a-t-il indiqué.

La campagne électorale finira le 20 février 2020 à minuit.