24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Monnaie ECO : Buhari demande le « report du lancement »

Le lancement des planches à billets en lien avec la monnaie unique ECO n’est visiblement pas pour demain. La question fait toujours débat de sorte qu’il est difficile d’envisager l’embellie bientôt. Alors que d’aucuns estiment que le moment sied pour passer de la servitude à une indépendance monétaire, il n’en est rien pour le président nigérian, Muhammadu Buhari qui signe et persiste pour un report du lancement de la monnaie.

Beaucoup d’Etats africains font feu de tout bois pour passer du franc CFA à la nouvelle monnaie économique de la Cedeao. Mais manifestement, les choses vont très vite pour Muhammadu Buhari.

Découvrir aussi : Burkina Faso : un étudiant conçoit un drone de sécurité et de surveillance

Sur la page Twitter de la présidence de la République, Abuja a annoncé que sa position « sur l’Eco est que les critères de convergence (entre Etats) n’ont pas été atteints par la majorité des pays (…). Il doit par conséquent y avoir un report du lancement de la monnaie unique » peut-on lire.

Lire aussi : Intégration régionale : la Guinée ferme ses frontières, après le Nigéria

Le Nigéria, membre du conseil de convergence de la Zone monétaire de l’Afrique de l’ouest (Zmao), la Guinée ainsi que les pays anglophones de l’Afrique de l’ouest avaient fait part de leur volonté d’organiser un sommet extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement « pour examiner en profondeur la question de la monnaie unique ».

Lire aussi : Zone Uemoa : les acteurs réfléchissent sur le futur du marché financier